Lost Lindenberg, un séjour de luxe dans la jungle de Bali

Créons votre séjour à Bali

Lost Lindenberg, un séjour de luxe dans la jungle de Bali

À Pekutatan, petit village paisible au nord-ouest de Bali, entouré de temples, d'une plage de sable de lave intacte et d'une luxuriante jungle de palmiers, le Lost Lindenberg semble surgir de la forêt.
À partir de 355 euros en Jungle Panorama Suite

Périodes conseillées : avril à octobre

Ou contactez nos experts
pour créer votre voyage :

Partager

Harmonie et sérénité

Tell un poste d’observation de luxe dans la jungle tropicale, le Lost Lindenberg, tout de bois revêtu et aux larges baies vitrées, semble se projeter vers le large.
Un large espace ouvert sur la nature, spacieux et confortable, aux teintes chaleureuses et naturelles, vous êtes bien au Lost Lindenberg.
Hôtel atypique à Bali, Indonésie, le Lost, un des dernier-nés de la marque allemande Lindenberg affiche fièrement son audace et sa modernité architecturale. Tout en s’inspirant des méthodes locales et puisant dans ces mêmes ressources. Le maître mot est le lâcher-prise. Profiter des vagues et surfer, nager dans la piscine, profiter de la nature environnante, se relaxer dans le spa au milieu de la jungle, se balader le long des plages… vous êtes à Bali, l’endroit parfait pour déconnecter en mode balnéaire.

Perdu dans les palmiers tropicaux, l’hôtel propose une retraite sereine, ou sportive, au choix. Parfaitement intégrées dans la jungle, les suites panoramique du Lost Lindenberg incitent au repos, à la contemplation, à la sérénité. Le soir venu par contre, l’animation est bien présente, à l’intérieur de l’hôtel ou sur la plage, autour d’un mini feu de camp, loin du monde que l’on refait volontiers.

Des chambres chaleureuses ouvertes sur la jungle, Lost Lindenberg Bali, Indonésie © Robert Rieger / Lindenberg Hotels<br />

Des chambres chaleureuses ouvertes sur la jungle, Lost Lindenberg Bali, Indonésie © Robert Rieger / Lindenberg Hotels

La salle de bain chaleureuse des suites, Lost Lindenberg, Bali, Indonésie © Robert Rieger / Lost Lindenberg

La salle de bain chaleureuse des suites, Lost Lindenberg, Bali, Indonésie © Robert Rieger / Lost Lindenberg

Des suites racées et confortables

Perchées au milieu des cocotiers, les quatres bâtiments tout en bois local, semblent comme posés sur la canopée tropicale, scrutant les mouvements de la mer. Telles des cabanes de luxe, reliées entre elles par des passerelles de bois. Le Lost Lindenberg ne propose que 8 suites, c’est dire l’intimité et la tranquillité des espaces.

Jungle Panorama suite, Ocean Panorama suite, à vous de choisir votre vue, mais sachez que l’environnement est le même, luxuriant et vivifiant. Au milieu des palmiers, le doux bruit rythmé des vagues vous bercera pour une nuit parfaite. Réveillez vous et admirez cette nature opulente ou perdez votre regard vers l’horizon sur les flots tranquilles de l’Océan Indien.

Intérieurs chaleureux en bois tropical, ces suites de 45m2 privilégiant les matériaux locaux comme la pierre de lave et le bois de teck. Les meubles, accessoires et décoration rappellent tous leur origine. Les persiennes en bois filtrent la lumière et adoucissent la chaleur tout en créant une ambiance calme et typiquement tropicale. Les rideaux et les draps de lit en lin apportent cette touche naturelle et chic de l’endroit et vous rappellent peut-être que vous n’êtes pas complètement perdu. Cette profusion de couleurs brunes, beiges et écrus font de ces suites des écrins de sérénité. Perdus dans un éden tropical ?

Une volonté écoresponsable forte

L’hôtel est certifié GreenSign et se veut actif dans sa démarche de valorisation des ressources et d’empreinte carbone neutre. Les cabanes sont alimentées à l’énergie solaire par exemple, et la permaculture est prépondérante. Plantations et jardins complètent une offre 100% locale et d’ultra-proximité. Le Lost Lindenberg travaille en étroite collaboration avec Jiwa Garden dans la gestion du jardin en permaculture et des cours d’eau durables, ainsi qu’avec Mission Pawsible, une organisation locale de sauvetage d’animaux.

Gastronomie végétalienne et locale

De même que le Lost prône le zéro déchet et la permaculture, la cuisine proposée est entièrement végétale. Assumée comme telle, sans répondre à un effet de mode quelconque. La cuisine est donc de saison et locale. 

L’approche végétalienne revisite la cuisine balinaise avec des techniques modernes et des influences occidentales. Tous les ingrédients sont cultivés sur place ou proviennent de jardins biologiques situées à proximité de l’hôtel.

Et les recettes ne manquent pas de saveur, au contraire. Les goûts sont retrouvés, de même que la fraicheur des légumes et fruits cueillis à maturité. Elles sont à déguster autour d’une table principale de sept mètres ou la convivialité et le partage d’expérience entre voyageurs sont favorisées.

Le bar au bord de la piscine propose cocktails et jus de fruits à toute heure, tandis que le soir venu, sur la plage toute proche, des feux de bois sont allumés pour partager un moment de détente gastronomique en toute décontraction.

Le cadre du restaurant, Lost Lindenberg Bali, Indonésie © Robert Rieger / Lindenberg Hotels<br />

Le cadre du restaurant, Lost Lindenberg Bali, Indonésie © Robert Rieger / Lindenberg Hotels

Activités : du surf au trekking

Bali est une île d’origine volcanique, elle vous le rappelle immédiatement à la vue de la plage de sable noir issu des dépôts volcaniques. Elle présente un panel de paysages naturels remarquables et permet des activités aussi variés que la randonnée, le trekking, les activités nautiques. Des vélos électriques sont également disponibles pour partir à la découverte de la côte, en mode promenade.

La Jungle Pool de l’hôtel, piscine naturelle au milieu des palmiers semble protégée par les arbres environnants qui la ceinturent amicalement, laissant entrevoir ici et là, la mer toute proche, que l’entend aux clapotis de ses vagues. Il y fait bon nager tranquillement et s’y reposer sur un coussin confortable, pour lire ou rêver, dans une tranquillité absolue. 

Le Lost Lindenberg met en valeur la nature qui l’accueille. La forêt et le jardin tropical permettent de découvrir héliconias, fougères, arbres de Bodhi, bananiers, banyans, arbres de Majapahit, baobabs, entre autres. Une richesse naturelle à ne pas manquer, véritable ressource naturelle.

Une séance de surf à Bali au Lost Lindenberg, Indonésie © Lost Lindenberg

Une séance de surf à Bali au Lost Lindenberg, Indonésie © Lost Lindenberg

Le Combi Volkswagen du Lost Lindenberg, Bali, Indonésie © Robert Rieger / Lindenberg Hotels<br />

Le Combi Volkswagen du Lost Lindenberg, Bali, Indonésie © Robert Rieger / Lindenberg Hotels

De même, le LINDENBERG collective est un concept de partage et de découverte que la marque promeut comme une expérience de détente où l’Autre fait partie de l’expérience. Partager ces moments inédits est un leitmotiv, que ce soit du surf, de la plongée, du snorkeling, du yoga, des randonnées, ou un bon moment festif autour de plats copieux et naturels. Convivialité et rencontre afin de s’enrichir les uns les autres.

Le surf est particulièrement mis en avant au Lots Lindenberg. Une séance avec un moniteur professionnel est d’ailleurs inclus dans le prix des chambres. Débutants comme surfeurs aguerris trouveront des spots de rêve pour apprendre et se perfectionner. 

Prenez place à bord d’un antique combi Volkswagen et faites vous déposer à Medewi, un village de pêcheurs traditionnels balinais qui propose de surcroit un spot exceptionnel de surf. Situé à un peu plus de 10 kilomètres de l’hôtel, c’est l’occasion de découvrir une culture balinaise authentique, car préservée dans cette région du nord de Bali.

Jungle Spa

Franchir les escaliers menant au spa du Lost vous permettra de profiter de soins et de massages traditionnels balinais, idéaux pour décontracter vos muscles sollicités pas vos activités sportives ou de découverte. L’aromathérapie est reine des lieux et vous serez enveloppés d’effluves et de senteurs très agréables, issus de camomille, lavande, citronnelle et de traitements à la bergamote.

Un endroit où se faire du bien au milieu de la jungle tropicale. Massages traditionnels balinais, à la pierre chaude, au bambou, soins du du visage et du corps à base de coco et d’aloe vera, faites vous du bien dans un environnement serein et naturel, un petit paradis du bien-être.

Le spa, Lost Lindenberg, Bali, Indonésie © Robert Rieger / Lindenberg Hotels

Le spa, Lost Lindenberg, Bali, Indonésie © Robert Rieger / Lindenberg Hotels

Le Lost Lindenberg en images

Temple Pura Ulun Danu, Lac Bratan, Bali, Indonésie © Patricia Van Den Berg

Temple Pura Ulun Danu, Lac Bratan, Bali, Indonésie © Patricia Van Den Berg

Suivez le guide !

À une soixantaine de kilomètres du Lost, découvrez les alentours du lac Bratan avec un guide : vers la côte nord, 30 km de marche avec des points de vue sur la mer de Bali entre caféiers et philodendrons et un passage par les belles cascades de Gitgit.

Le joli temple de Pura Ulun Danu Bratan, construit au bord du lac en 1633 (deux de ses pavillons, construits sur une île, semblent flotter sur les nénuphars), est le plus grand de ceux dédiés à l’irrigation des rizières. Il faut s’asseoir un peu à distance de son enceinte pour jouir de la vue.

A quelques minutes de là se trouvent les jardins botaniques de Bali (Eka Karya) près de Bedugul : sur les pentes du mont Pohen, plus de 500 espèces d’arbres et 400 d’orchidées sont disséminées sur plusieurs dizaines hectares où l’on peut observer quantité d’oiseaux.

Enfin, si vous longez la côte vers l’ouest, vous découvrirez, à 30 kilomètres de votre lieu de villégiature, la cité de Negara. La capitale de la régence de Jembrana est une petite ville agréable. C’est aussi le seul endroit de Bali où se tient le Mekepung : ces courses de taureaux, introduites par les Madurais établis dans la région, ont lieu après la récolte du riz.

En remontant vers le nord, un peu plus loin, se trouve le parc national de Bali Barat. Ce sanctuaire de 75 000 hectares, fait de mangroves, de savane et de forêt humide, occupe la pointe nord-ouest de l’île. Il abrite des étourneaux de Rotschild, espèce endémique. Les amateurs de plongée exploreront les épaves et les superbes fonds coralliens de l’île de Menjangan, au nord-est du parc, notamment Eel Garden.

Comment venir ?
Le Lost Lindenberg est situé dans le village hindou de Pekutatan, à 75 kilomètres de l’aéroport de Denpasar, accessible via Singapour ou Kuala Lumpur

Combien ?
À partir de 355 euros en Jungle Panorama Suite

L’avis Tangka : Une adresse atypique dans une région peu fréquentée de Bali. Assurément un coup de coeur par sa volonté de s’intégrer pleinement à son environnement et de proposer la découverte d’un Bali authentique, en toute intimité et convivialité.

Créons ensemble votre voyage sur mesure à Bali

Sans engagement. Devis personnalisé. Voyage supervisé par Tangka Voyages