L’Adrère Amellal, un étonnant écolodge égyptien dans l’oasis de Siwa

Une expérience écotouristique majeure et naturellement authentique

L’Adrère Amellal, un étonnant écolodge égyptien dans l’oasis de Siwa

À l’emplacement d’un ancien carrefour de caravaniers, habité par une population amazigh, l’Adrère Amellal est un ecolodge au confort loin des canons du luxe traditionnel. À même le flanc de la Montagne Blanche, sans électricité ni mobilier luxueux, il vous emmène hors du temps entre ses murs de terre ocre.

À partir de 170 euros en Junior Room

Périodes conseillées : juin à mars

Ou contactez nos experts
pour créer votre voyage :

Partager

Un site et un hôtel hors du commun

Contrairement à de nombreux hôtels de la région et même du pays, l’Adrère Amellal pousse le concept d’ecolodge très loin. Ici, au sein de l’oasis de Siwa, sur cette terre miraculeuse en plein désert libyque, pas de murs ni de lignes rectilignes dessinées par un architecte, ni de mobilier contemporain, mais des logements modelés à partir des ressources offertes par le sous-sol de l’oasis.

Grâce à cela, l’Adrère Amellal est un véritable havre de paix, au sens propre du terme. Loin des cités urbanisés d’Égypte, à près de 10 heures de route du Caire, il est une véritable retraite hors du temps, avec pour compagnie les habitants de Siwa, le désert et les étoiles.

Mais alors, pourquoi s’y rendre ? Parce qu’ici le confort est dans la sérénité, la connexion à la nature plutôt qu’aux réseaux sociaux, la possibilité de profiter de produits ultra locaux issus des potagers de l’oasis.

Et le désert. Après avoir laissé vos soucis du quotidien à des milliers de kilomètres de là, c’est avec un regard neuf que vous pourrez profiter des superbes paysages de Siwa, une magnifique exception culturelle en Égypte. Pour un séjour original.

Dîner sous les étoiles, Adrere Amellal, Siwa, Égypte © Sameh Shahin / Adrere Amellal<br />

Dîner sous les étoiles, Adrere Amellal, Siwa, Égypte © Sameh Shahin / Adrere Amellal

Ecolodge Adrere Amellal, Siwa, Égypte © Bernard Touillon / Adrere Amellal

Ecolodge Adrere Amellal, Siwa, Égypte © Bernard Touillon / Adrere Amellal

Une élégance simple et authentique

L’Adrère Amellal n’en est pas moins un hôtel au charme raffiné et au luxe fait de simplicité. Son caractère authentique se retrouve dans les moindres détails. Les habitations ont été réalisées en kershif, un mélange de terre, de pierres et d’eau salée employé traditionnellement dans l’habitat de l’oasis. Sa charpente provient du bois de palmiers, eux aussi issus de l’oasis de Siwa.

Tout le complexe hôtelier a été construit avec l’aide des artisans locaux. La maçonnerie donc, mais aussi tous les équipements. Les meubles en palmier et les kilims ont été réalisé selon les traditions ancestrales. Cette volonté de restituer l’atmosphère si typique du lieu revient au docteur Mounir Nematalla, soucieux de recréer un espace de villégiature alternatif, riche de son histoire et de son environnement. Un minimalisme synonyme d’harmonie.

Comment se loge-t-on à l’Adhère Amellal ?

Le design y est donc minimaliste, une tendance qu’essaie de retrouver nombre de nouveaux hôtels qui ouvrent à travers le monde. Ici elle est fortement assumée, au nom de la tradition. La quarantaine de chambres, comme le reste de ce village de terre labyrinthique est faite de matériaux brutes et décorée de mobilier sculptés à la main par les artisans locaux. 

Au fil des ruelles de cet ensemble à l’architecture traditionnelle, à ciel ouvert, on se surprend à découvrir ici un espace de lecture, là un espace de repos avec vue sur l’immensité des dunes à l’horizon. Le Lodge se fond littéralement dans le paysage, vous vivez véritablement dans le désert.
Meubles et canapés sont eux-même en terre, matière premier essentielle de la région, et recouverts de doux coussins blancs. Chaque détail est sculpté et orné de calcaire blanc.

Le confort y est néanmoins présent, des draps doux et des tapis tissés équipent ces espaces et la double lumière des bougies en cire d’abeille, ou du soleil en journée, leur confèrent une ambiance naturelle. Les terrasses offrent une vue sur un espace sauvage et immaculé de sable.

Salt Suite, Adrere Amellal, Siwa, Égypte © Adrere Amellal<br />

Salt Suite, Adrere Amellal, Siwa, Égypte © Adrere Amellal

L’Adrère Amellal en images

Une piscine naturelle

La piscine de l’Adhère Amellal est alimentée par une centaine de sources d’eau naturelle, une des caractéristiques majeures de l’oasis de Siwa. Ici aussi les banquettes sont taillées à même des blocs de sel. 

Dans cette petite palmeraie dédiée à la détente, tables basses et chaises longues en palmiers recouvertes de coussins moelleux apportent un confort inédit dans ce lieu enchanteur. Vous y trouverez fraîcheur en journée et réconfort en soirée.

Une gastronomie traditionnelle et locale

Le service de restauration est évidemment à l’avenant et propose une expérience culinaire authentique. Le jardin de l’Adrère Amellal fournit les produits frais utilisés pour des plats concoctés dans de traditionnels pots glacés au miel, comme au temps des pharaons. Épices et senteurs de produits du désert embaument ces recettes et réveillent vos papilles. Une cuisine de caractère certes, mais bio, légère et goûteuse.

Au menu, feuilles de betteraves farcies, gâteau de riz et lentilles, flan avec farine de blé, pigeons grillés, tomates biologiques farcies aux pois de jardin aux herbes, hibiscus risotto, dattes soufflées, gâteaux aux pâtes à l’orange… le niveau d’exigence du Lodge est élevé et ravira les gourmets habitués aux tables des hôtels haut de gamme. Avec ce plus qui n’appartient qu’aux cuisines typiquement locales.

En soirée, l’expérience est encore plus magique. Le dîner se déroule vraiment sous les étoiles, à la lumière de vos bougies et de votre torche. C’est aussi un moment de grande convivialité que de se retrouver sur la place principale de cet hôtel-village, éclairée aux flambeaux, autour d’un verre bienvenu et d’un grand feu de bois.

Restaurant, Adrere Amellal, Siwa, Égypte © Sameh Shahin / Adrere Amellal

Restaurant, Adrere Amellal, Siwa, Égypte © Sameh Shahin / Adrere Amellal

Shali, Oasis de Siwa, Égypte © Experience Egypt<br />

Shali, Oasis de Siwa, Égypte © Experience Egypt

Un lieu antique et riche d’histoire

Ne croyez pas non plus que désert est synonyme de vide absolu. L’oasis de Siwa est habitée depuis plus de 10 000 ans. Et l’on y cultive les dattes depuis trois millénaires. De nombreux sites archéologiques restent à explorer. Grecs, romaines et égyptiens ont foulé le sol de Siwa, sur les chemins du désert. Des hiéroglyphes sont d’ailleurs toujours visibles.

Alexandre le Grand lui même explora l’endroit et le temple ou lui fut confirmé sa filiation avec le dieu Amon est un site à découvrir. La forteresse de Shali est un incontournable. Située au centre de la ville de Siwa, cet édifice protégé témoigne de l’histoire, de la culture et des traditions des habitants de Siwa depuis mille ans.

D’autres sites sont à visiter. Les tombes de Jabal el Mawta se comptent par centaines et sont creusées à même cette montagne et reste un témoignage précieux du passage des romains. On y trouve également quatre tombes de la 26e dynastie sculptées dans la paroi rocheuse.

Siwa, c’est aussi un large lac salé où les baignades sont possibles. L’île de Fatnas ou « Fantasy Island » est plébiscité par les habitants et les touristes. Sur le lac salé de Birket Siwa, cet environnement fait de paysages et de palmiers permet d’admirer de magnifiques couchers de soleil se reflétant sur les eaux salines.

Sur le Jabal Dakrour, les traitements à base d’immersion dans le sable permettent de soigner  rhumatismes et arthrites. Ces concrétions anciennement marines recèlent également des anciennes tombes datant de Ptolémée (4e siècle avant JC)

Enfin, l’hôtel propose des excursions dans le désert en 4×4, le long de dunes et de pertes douces et sablonneuses. Une expérience inoubliable.

Comment venir ?
Il faut compter 9 heures de route principale depuis le Caire pour atteindre l’Oasis de Siwa et la Montagne Gaafar, dans le Gouvernorat de Matrouh, tout près de la frontière libyenne. Pour tout transfert, n’hésitez pas à nous contacter.

Combien ?
À partir de 525 euros en Single Desert room

L’avis Tangka : un paysage empreint d’une sérénité majestueuse. Montagne blanche, désert ocre, oasis, lacs salés et une citadelle antique accompagne vos pas en permanence. Une expérience écotouristique majeure et naturellement authentique, véritablement hors des sentiers battus.

Photos de couverture © Khaled Nagy / Adrère Amellal

Créons ensemble votre voyage sur mesure en Égypte

Sans engagement. Devis personnalisé. Voyage supervisé par Tangka Voyages