JordanieAventures en Jordanie

Un circuit complet  idéal pour découvrir la Jordanie, à adapter à vos envies. Sur la  mythique route des Rois, parcourez les richesses historiques d'Amman, de Petra,  du Wadi Rum jusqu'à la Mer Morte.

Votre voyage en Jordanie

Créons votre voyage

Jour 1 - Vol pour Amman

Votre voyage débute par un vol confortable pour Amman.
A votre arrivée en soirée, vous serez accompagné à votre hôtel, ou vous pourrez prendre possession de votre chambre et profiter des services liés à votre hébergement.

Jour 2 :  d'Amman à Jerash

La thématique du jour : la découverte des vestiges romains et l'histoire de cet Orient si particulier.

Départ pour Jerash et visite de cette ville antique parmi les mieux conservées au monde, un joyau culturel de la Jordanie, à ne manquer sous aucun prétexte.

Il est un superbe exemple d’urbanisme provincial romain tel qu’on en trouve dans tout le Moyen-Orient avec ses rues pavées bordées de colonnes, ses temples majestueux, ses théâtres, ses places spacieuses, ses fontaines et ses murs d’enceintes percés de trous et de portes. On imagine parfaitement l’animation du lieu et les échanges qu’il y a pu avoir au sein de ce lieu de vie populaire.

Après un déjeuner dans un restaurant local nous découvrirons la cité d'Ajlun. La Forteresse de Qalaat al-Rabad se trouve à une petite demi-heure de marche à travers pins et oliviers. Ce château est impressionnant par son architecture et ses systèmes de défense sophistiqués pour l’époque.

Mosquée Bleue, Amman, Jordanie © Graham Hobster
Mosquée Bleue, Amman, Jordanie © Graham Hobster

Jour 3 : Amman et la mosaïque de Madaba

La capitale jordanienne regorge de sites historiques et culturels : les vestiges de la citadelle et le musée archéologique, le théâtre romain et le musée des traditions populaires. Aux mosquées et églises s’ajoutent également l’animation de ses boutiques artisanales, ses cafés populaires et ateliers d’artistes.

Plus au sud, nous nous rendrons à Madaba, haut lieu du patrimoine des mosaïques byzantines.  L’église Saint-Georges est connue pour abriter une carte de la Palestine qui remonte au 6e s. Bien que celle-ci ne soit plus complète, elle constitue un document exceptionnel sur la région durant les premiers siècles du christianisme. Son charme réside dans le mélange de précision géographique et de symbolique religieuse.

Jour 4 : La  Route des Rois à Kerak

La route passe par le Mont Nébo où, selon la Bible, Moïse finit ses jours : lieu de pèlerinage universel dès le début de l'ère chrétienne, il offre un panorama époustouflant, enveloppant la vallée du Jourdain, les collines de Judée et de Samarie, Jéricho et même Jérusalem.

Arrêt au site archéologique d'Um-Er-Rasas, site classé au patrimoine mondial de l’Unesco. C’est une ville en ruines dont le principal intérêt réside dans ses deux mosaïques byzantines de l’église Saint-Etienne.

Nous continuons sur la Route des Rois, via le Wadi Mujib, et visite du château de Kérak. La citadelle, construite par les Francs, a été remaniée par les musulmans et fut le théâtre de nombreux sièges. Le château couvre une surface de 250 m de long sur 80 à 135 m de large. Son plan épouse les anfractuosités de la roche. La porte était précédée d’un fossé de 30 m, aujourd’hui comblé. De la terrasse de la cour supérieure, où se trouve le donjon, la vue s’étend à la vallée du Jourdain et même au mont des Oliviers de Jérusalem, par temps clair. Un excellent Musée archéologique, présentant plusieurs collections d’objets anciens qui sont autant de témoignages sur le génie militaire et architectural des croisés, complètera agréablement la visite.
Arrivée à Petra dans la soirée.

Forteresse de Kerak, Jordanie © Guillaume Baviere / (CC BY 2.0)
Forteresse de Kerak, Jordanie © Guillaume Baviere / (CC BY 2.0)

Jour 5 : Petra, merveille de l’Orient

Une grande journée d'immersion à Petra, qui débute par une promenade le long du Siq, impressionnant corridor minéral servant de voie d'accès à l'ancienne cité nabatéenne... Rarement la main de l’homme a su aussi bien exploiter la nature tout en la respectant à ce point ; Petra est une ville unique au monde.
Les Nabatéens, grands commerçants et cultivateurs ingénieux, ne se sont pas trompés en choisissant ce site grandiose et tourmenté où la roche se teinte de couleurs incroyablement diverses, de l’ocre au bleu en passant par toutes les nuances de jaune, de brun, de blanc ou de gris, selon les moments de la journée. La manière dont ils ont taillé leurs temples et tombeaux dans le roc relève du génie. Le tout forme un immense décor de théâtre baroque à ciel ouvert, un jeu de pistes géant où l’on s’amuse à débusquer les monuments dans le décor. 

Au total, ce sont près de 800 monuments qui composent ce site grandiose, concentrés dans le cirque central et les montagnes environnantes. 

Jour 6 : Le  Wadi Rum

La vallée du Wadi Rum est soigneusement préservé et on ne se lassera pas de contempler l’immensité du paysage, la couleur changeante de la roche et du sable, qui va du jaune clair au noir le plus sombre. Le meilleur moment de la journée est le coucher de soleil, lorsque tout paraît s’enflammer.

Prenez part à la vie des Bédouins, gardiens de ce vaste désert de sable et de roche, et tentez l’exploration en 4x4 de cet univers fantastique aux tons rouge et or, jusqu'à la grande montagne d'Al Khazali. Une aventure sous les étoiles du désert.

Trekking, chameau, cheval, jeep, montgolfière, escalade... les idées d’excursions dans le Wadi Rum, jusqu’à villages de Aïn Ghazale ou Diseh, sont nombreuses et permettent de découvrir mausolées, sanctuaires et même des peintures rupestres.

« Résonnant d’échos et de caractère divin », tels sont les mots que prononça Lawrence d’Arabie lorsqu’il découvrit le Wadi Rum, cette immensité désertique faite d’espaces infinis.

Petra, Jordanie © Heidelbergerin
Petra, Jordanie © Heidelbergerin

Jour 7 : Aqaba

Journée libre de détente au bord de la mer Rouge ou shopping. Profitez de cette réserve naturelle pour découvrir faune et flore marines, plonger en eaux claires et bien sûr vous laisser aller à un moment de farniente bien mérité.

Jour 8 : La  Mer Morte 

La mer Morte, la mer de Loth, ou encore al-Ghor (la « terre submergée » comme disent les Arabes), est une merveille de la nature qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte. Elle détient un record : il s’agit de la dépression terrestre la plus profonde.
En découvrant cette faille située à 408 m sous le niveau de la mer, on est saisi par un sentiment d’effroi, tant le relief et la nature sont dramatiques.
Après le déjeuner, vivez l'expérience insolite d'une baignade en apesanteur dans ses eaux salées réputées pour leurs vertus thérapeutiques. Évitez néanmoins d’y plonger la tête et prenez une bonne douche juste après cette baignade en “apesanteur”.

Après un dîner réparateur, direction Amman pour prendre votre vol de retour

Mer Morte, Jordanie © Paul Arps / <a href=(CC BY 2.0) ">
Mer Morte, Jordanie © Paul Arps - CC BY 2.0

Jour 8 : Retour tranquille en France

Arrivée matinale à Paris. La Jordanie encore dans la tête et les yeux.

Photo de couverture : Arc de triomphe à Jerash, Jordanie par Heidelbergerin

Budget estimé

Demandez-nous un devis sur mesure :

Créons ensemble votre voyage sur mesure en Jordanie

Combien de personnes ?
dont combien d’enfants ?
Budget par personne ?
800 € 10000 €
 
Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de confidentialité.