Présentation de la Namibie

Carte d’identité de la Namibie

Capitale : Windhoek
Superficie : 824 000 km2
Nature du régime : République ; démocratie pluraliste
Population : 2,4 millions d’habitants ; une dizaine de groupes ethniques
Langues : L’anglais est la langue officielle ; l’afrikaans, la plus utilisée ; l’oshivambo, la langue maternelle de la moitié de la population
Monnaie : Le dollar namibien et le rand sud-africain, qui ont la même valeur. 1 € = 14,58 dollars namibiens.

Les clés du passé

Il y a 13 millions d’années, Otavipithecus namibiensis, l’un des meilleurs prétendants au titre d’arrière-grand-père de l’humanité, promène son allure simiesque à l’est du pays. Les premiers peuples à nomadiser en Namibie sont les Khoisan. A partir du XIIIe siècle, fuyant les Bantou venus de l’Est africain, ils se réfugient dans le Kalahari, à la frontière entre Namibie et Botswana.
Alors que les grandes invasions noires se terminent, les aventuriers blancs cherchent, à partir du XVIIIe siècle, de nouveaux territoires de chasse au nord du fleuve Orange. A la suite des premiers explorateurs, puis des missionnaires, des colons venus d’Afrique du Sud s’installent, non sans heurts avec les indigènes. En 1884, le Sud-Ouest africain devient un protectorat germanique. La Première Guerre mondiale met fin à la colonisation allemande.
L’Afrique du Sud se voit alors confier la gestion du Sud-Ouest africain. Après la Seconde Guerre mondiale, le sentiment nationaliste namibien naît. Dans les années 1960, le parti politique SWAPO (South West Africa People’s Organization) prend les armes. Dix ans plus tard, les Nations unies déclarent illégale l’occupation sud-africaine. Le 21 mars 1990, la Namibie devient indépendante. Aujourd’hui, l’une des plus jeunes démocraties offre l’image d’une république stable.

Lire la suite du guide