Les différents Parcs du Madhya Pradesh ou du centre de l’Inde présentent un intérêt certain pour  l’observation de la faune sauvage en Inde, et notamment le Tigre.

Les conditions d’accès y sont très réglementées et les informations que vous trouverez sur cette page sont données à titre indicatif, ne pas hésiter à nous consulter pour toutes précisions et mise en place d’itinéraires.

  • Le parc à la densité de tigres la plus importante : Bandavgarh
  • Le parc avec le Gaur, herbivore endémique : Khana
  • Rencontre éventuelle avec le Dr Raghu, éminent spécialiste du Tigre : Panna
  • Un parc aisé d’accès pour sa proximité à Nagpur : Pench
  • Un parc où les rencontres avec l’Ours Lipu sont assez fréquentes : Tadoba
  • Le seul parc permettant les randonnées pédestres : Nagzira

Attention, il peut faire très froid dans les Parcs, au levé du jour, il convient de prévoir les équipements nécessaires ( Blousons / gants / bonnets ) à partir de Novembre et jusqu’en Février.

Bandhavgarh

Le Parc national de Bandhavgarh est situé dans l’état du Madhya Pradesh en Inde. Crée en 1968, le parc a une superficie de 437 km². Bandhavgarh est une réserve à tigres qui a une longue histoire. Riche en biotopes variés, elle héberge une faune diversifiée et très dense, comprenant un nombre important de tigres du Bengale.

Le parc national de Bandhavgarh, situé aux confins des monts Vindhya, dans l’état du Madhya Pradesh, était autrefois une  réserve de chasse, appartenant au maharajah de Rewa. C’est ici qu’en 1951 fut capturé le dernier tigre  blanc, prénommé Mohan, dont est issue la centaine de spécimens peuplant les zoos du monde entier.

Tigre - parc Bandhavgarh, Inde

Tigre – parc Bandhavgarh, Inde – © SANGHA PRODUCTIONS – Frédéric Soltan

 

Bandhavgarh a été, depuis plus de 2 000 ans,  un centre d’activité et de colonisation humaine.Les plus vieux  vestiges du parc sont  des grottes contenant des inscriptions datant du premier siècle avant Jésus-Christ.

Depuis ce temps là, la région de Bandhavgarh a été dirigée par une succession de dynasties incluant les rois Chandela de Bundelkhand, les mêmes qui ont  bâti les fameux temples de Khadjuraho. Les rois Baghel, ancêtres directes de la famille royale  de Rewa actuelle, établirent leur  dynastie à Bandhavgarh au Xllème siècle. L’endroit resta leur  capitale jusqu’en 1917, date à laquelle ils transférèrent leur  cour à Rewa, 120 km plus au nord.

Cette réserve  fut déclarée parc national en 1980, puis sa surface fut étendue en rajoutant des zones forestières périphériques. Enfin, elle devient Tiger Reserve en 1993 et participe ainsi au Project Tiger.

Sa surface est de 1162 km2 dont 694 km2  pour l’aire principale (comprenant Tala, Panpatha, Magdhi, Kallwah et Khitauli). La zone touristique, « Tala », couvre 105 km2.

Les richesses du parc

Bandhavgarh renferme des vestiges historiques dont un fort qui surplombe des collines rocailleuses, des forêts de sais, de bambous, et des prairies. En contrebas de la citadelle se trouve une statue de Vishnu, qui fait l’objet de pèlerinages de la part
des habitants de la région.

 Sa faune est très riche. On y recense près de 200 espèces d’oiseaux, de nombreux cervidés, des reptiles ainsi que des dholes, des loups, des singes  (très  nombreux), des ours lippus, des léopards et des tigres. La population de tigres à Bandhavgarh est conséquente.

Le braconnage a presque disparu sur la zone principale, en grande partie grâce à l’action des associations qui œuvrent sur le terrain. Celles-ci remboursent les pertes de bétail dues aux attaques des félins,  équipent les gardes, collectent du renseignement sur les trafics, et aident localement les populations humaines. Mi 2011, Tala range  possède 24 tigres. Ceux-ci sont les descendants des célèbres Charger et Sita.

Ce qu’il faut retenir

Bandhavgarh est le meilleur endroit au monde pour voir des tigres sauvages.  Depuis 2013, l’unique zone touristique ne l’est plus. Deux autres zones, Maghdi et Kitauli ont été ajoutées. Après quelques années de « démarrage « , ces 2 zones ont vu l’installation de tigres dominants (Mukunda,…) et de tigresses avec petits.

La zone de Tala a diminué son nombre de routes (de 5 à 3) et de jeeps autorisées (de 140 par jour à 30 !). Les deux mâles Dithoo et Bokha sont morts. Le dominant Bamera a repris le territoire de Dithoo.

Le nombre restreint de jeeps est un frein au tourisme alors que le nombre d’hôtels  reste important. La capacité hôtelière est plus importante que la capacité octroyée par les autorités du parc.

Informations pratiques

Le parc a trois portes :

  1. Tala (Porte N° 1)
    Cette zone est la plus sollicitée et la meilleure en termes d’observation des animaux, effectivement plus cher. Pour avoir une garantie pour les safaris dans ce coin du parc il faut réserver les Safaris 3 mois en avance. Les Safaris sont confirmés uniquement par le paiement du montant.
  2. Magdhi (Porte N° 2)
  3. Khitauli (Porte N° 3)

 Horaires d’ouverture :

16 Oct – 15 Fev  : 06H30 – 11H00 14H30 – 17H30
16 Fev – 31 Mars : 06H00 – 11H00 15H00 – 18H00
01 Avril – 30 Juin : 05H30 – 10H00 16H00 – 19H00

  • Le parc reste fermé pendant la Fête d’Holi, Diwali et s’il y a la pluie hors de la période de mousson.
  • Le parc reste fermé du 1er Juillet au 15 Octobre.
  • Il n’y a pas des safaris dans l’après-midi les Mercredi. Même si vous prenez le Free Route Safari*
  • Nous vous proposons la configuration qui s’agit de maximum de 4 personnes dans un Jeep. (En plus il y a le chauffeur et le guide naturaliste)
  • Le Safari Free Route
    • Possible de choisir la zone et la route dans le parc.
    • Possibilité de faire un safari sur le dos d’un éléphant avec un supplément
      • Safari avec un éléphant pour 2-3H uniquement le matin. Vous aurez le safari en Jeep dans l’après-midi.
      • Maximum de 3 personnes par éléphant.
      • 2 Eléphants sont permis dans une journée free route
    • 10 Jeeps sont permises dans une journée pour profiter de journée Free Route.
    • 1 – 3 Pax par Jeep avec Chauffeur + Guide
    • Pas de frais supplémentaire pour les appareils photos.

Panna

Panna, situé dans le nord du Maddhya Pradesh, d’une surface de 543 km2, est parc national depuis 1981 et Tiger Reserve depuis 1994. Sa proximité avec Khajuaro, célèbre pour ses temples, en fait une étape idéale pour les amateurs de nature.

La topographie de la réserve est caractérisée par des vastes plateaux et des gorges. De multiples cours d’eau alimentent la vie à l’intérieur du parc.

En bordure de celui-ci, on peut faire du bateau sur la rivière Ken qui  longe la réserve. La faune aviaire y est multiple.

Le parc de Panna est parsemé d’anciens vestiges archéologiques. La faune est nombreuse et varié dans des paysages divers et parfois grandioses. Plusieurs villages ont été relocalisés suite au scandale qui a suivi le braconnages des 32 tigres du parc. Depuis 2009, 3 tigresses et 1 tigre ont été amené depuis Bandhavgarh, Kanha et Pench. Les femelles ont donné naissance à des petits. La réintroduction est une réussite.

Panna possède tous les atouts pour attirer les amoureux de la nature. Cependant, peu de touristes à cause de sa faible population de tigres. Pour les amateurs de faible affluence donc, surtout qu’il est possible d’ajouter à un programme lors du retour par la route vers  Khajuraho, une belle soirée-étape à Sarai at Toria et la rencontre du Dr Raghu, naturaliste de renommée mondiale.

Kanha

Tigre - Parc Khana, Inde

Tigre – Parc Khana, Inde – © SANGHA PRODUCTIONS – Frédéric

 

Le parc national de Kanha se situe dans la région de Mandla au Madhya Pradesh, et il s’étend sur une superficie de plus de 1940 kilomètres carrés. La principale caractéristique de cette région est a topographie de la vallée de la forme en fer à cheval et de l’ensemble du parc est entouré par les contreforts de la Mekal.

Dés 1955, au parc national de Kanha,  ont été mis en oeuvre une série de programmes de conservation strictes pour la protection de la flore du parc et de la faune. Ce qui a donné à Kanha la réputation méritée d’être l’un des plus beaux et les mieux gérés des parcs nationaux en Asie, un lieu irrésistible pour tous les amoureux de la vie sauvage et un véritable refuge pour ses animaux et la population aviaire.

Renseignements techniques et pratiques sur Kanha :

Le parc a 4 Zones :

  1.  Kanha
  2. Kisli
    Ces deux zones sont les plus sollicitées et les meilleures en termes d’observation des animaux. Pour avoir une garantie pour les safaris dans ce coin du parc il faut réserver les Safaris 3 mois en avance. Les Safaris sont confirmés uniquement par le paiement du montant.
  3. Mukki
  4. Sarahi

Heures d’ouverture :
16 Oct – 15 Fév : 06H30 – 11H00 / 14H30 – 17H30
16 Fev -15 Avril : 06H00 – 11H00 / 15H00 – 18H00
15Avril – 30 Juin : 05H30 – 10H00 / 16H00 – 19H00

Le parc reste fermé pendant la Fête d’Holi (17 Mars 2014), Diwali (23 Octobre 2014) et s’il y a la pluie hors de la période de mousson.
– Le parc reste fermé du 1er Juillet au 15 Octobre.
– l n’y a pas des safaris dans l’après-midi les Mercredi.
– Nous vous proposons la configuration qui s’agit de maximum de 4 personnes dans un Jeep. (En plus il y a le chauffeur et le guide naturaliste)
– Pas de frais supplémentaires pour les appareils photos.

Tigres, Pench National Park - Inde

Tigres, Pench National Park – Inde © Tarique SaniCC BY-NC-SA 2.0

Pench

Le parc national de Pench est l’une des réserves les moins connues du centre de l’Inde. Ce parc est habité par de nombreuses espèces d’animaux, parmi lesquels on peut facilement repérer des cerfs et plusieurs espèces de singes. Il est par contre beaucoup plus difficile d’observer des tigres ou des lion d’Asie.

Le parc national de Pench a inspiré Ruyard Kipling pour son célèbre roman « Le livre de jungle ».

La réserve de tigres de Pench se partage en 2 parties. La plus importante se situe au Madhya Pradesh avec une surface de 757 km2, l’autre au Maharashtra avec 257 km2. Elle a été déclarée comme la 19ème Tiger Reserve en 1992 et les 2 parties sont administrées séparément. Le nom de la réserve vient du nom de la rivière Pench.

Les paysages sont couverts par une forêt mixte et quelques vieilles plantations de tecks. Beaucoup de petits ruisseaux parcourent le parc et un réservoir artificiel, est devenu un important point d’observation.

Un bon réseau de routes forestières, rend facile l’accès aux différentes zones.Les tribus Gonds étaient les principaux occupants du parc. L’impact négatif de leur agriculture a nécessité le démarrage d’un projet afin de permettre à ces villageois de développer leurs propres ressources et de réduire leur dépendance vis à vis de la forêt.

La faune indienne est bien représentée. On peut voir de beaux troupeaux de gaurs et le muntjac apprécie les épaisses forêts du parc. Les carnivores, léopards, dholes, chacals, hyènes rayées et tigres occupent tous une bonne place dans l’écosystème. La faune aviaire comprend 200 espèces.
Ce parc est de taille relativement modeste, si on considère juste la partie Madhya Pradesh. C’est en effet celle-ci qui est la plus visitée. L’autre partie, plus petite, semble moins protégée.

Pench était un parc très touristique, dû à sa proximité avec Nagpur.Un grand nombre d’indiens la visitaient avec leurs véhicules personnels. Peu respectueux de la nature, ils venaient ici comme dans un parc d’attractions.
Des dispositions ont été prises par les autorités du Parc, les véhicules particuliers sont enfin interdits, et donc moins de touristes indiens le week-end, traitant le lieu comme un «pique-nique». Reste qu’il est préférable d’éviter les vacances scolaires, les week-ends et jours fériés.

Renseignements  techniques et pratiques sur  Pench :

Le parc a 3 Zones : Turiya, Rookhad et Silari.

Heures d’ouverture :

1er  Nov – 15 Fév  : 06H00 – 11H00  / 14H30 – 17H30
 16 Fev -30 Avril : 06H00 – 12H30  / 16H00 – 19H00
 15Avril – 30 Juin  : 06H00 – 10H00  / 15H00 – 18H00
 

  • Le parc reste fermé pendant les fêtes d’Holi et Diwali et en cas de  pluie hors de la période de mousson. 
  • Le parc reste fermé du 1er Juillet  au 31 Octobre.
  • Il n’y a pas des safaris dans l’après-midi  les Mercredi. 
  • Nous vous proposons la configuration qui s’agit de maximum de  4 personnes dans un Jeep. (En plus il y a le chauffeur et le guide naturaliste)
  • Pas de frais supplémentaire pour  les appareils photos.

Tadoba

Tigre - Parc Tadoba, Inde

Tigre – Parc Tadoba, Inde – © SANGHA PRODUCTIONS – Frédéric

Le parc national de Tadoba se trouve dans le district de Chandrapur au nord-est du Maharastra. Créé en 1955 avec une superficie de 116 km2, et augmenté avec les 508 km2 du sanctuaire de vie sauvage de Andhrani, le parc de Tadoba est surnommé « le joyau de Vidharba ».

Cette réserve a mis en place un innovant système de protection avec l’aide des villageois. Ces volontaires sont enrôlés pour 3 mois avec des subventions; après 3 mois, de nouveaux volontaires sont embauchés afin que les familles des6 villages puissent profiter des aides et être impliqués dans la protection des animaux

 Le parc comporte plusieurs zones aux habitats très différents. Un très grand lac est peuplé par de nombreux rapaces qui y trouve leur nourriture et les crocodiles sont présents .Plusieurs prairies permettent aux herbivores de se développer. Les chitals occupent ces lieux.

Les gaurs sont facilement visibles à Tadoba les Sambars y sont étonnamment peu farouches.

Les tigres et les léopards se trouvent en nombre important. La vision des tigres est assuré pour peu que l’on y passe quelques jours. Bien souvent on est seul, contrairement à d’autres endroits. Ce parc possède beaucoup d’ours lippus et une nombreuse population de dholes.

Tadoba est sans doute méconnu du public étranger, mais pas du public indien. Moins prestigieux et moins fréquenté que ses voisins, il y a encore 4 ans, c’était un véritable régal que de pouvoir observer un Tigre seul…. Il n’est plus maintenant question de solitude, le parc est rempli de Jeeps.

Cependant le parc a su garder son authenticité. Les animaux y sont visibles mais on n’est plus seul, il faut le savoir. Nous recommandons ce parc, en tachant d’éviter les week-end, les vacances scolaires et les jours fériés.

Renseignements techniques et pratiques sur  Tadoba :

Le parc a 6 portes  :

  1. Mohruli et Khutwanda pres de Sarai Tiger Safari 
  2. Kollara pres de Svasara Resort 

Heures d’ouverture

 Oct – Nov  : 06H00 – 10H00  / 14H30 – 18H30
  Dec – Fev : 06H30 – 11H00  / 14H00 – 18H00
  Mars – Avril  : 05H30 – 10H00  / 15H00 – 18H30
  Avril – Juin : 05H00 – 09H30 / 15H30 – 19H00

  • Le parc reste fermé pendant la Fête d’Holi (16 – 19 Mars 2014), 31 Décembre 2014 et s’il y a la pluie hors de la période de mousson.
  • Pas possible de réserver le safari en avance pour le 26 Janvier, 01 Mai et 15 Aout. Possibilité de réserver  uniquement sur place le même jour.
  • Le parc reste fermé du 1er  Juillet  au 15 Octobre.
  • Il n’y a pas des safaris dans l’après-midi  les Mardi
  • Nous vous proposons la configuration qui s’agit de maximum de  4 personnes dans un Jeep. (En plus il y a le chauffeur et le guide naturaliste)
  • Frais supplémentaire pour  les appareils photos avec les objectifs plus de 200mm. Environ 6€ par objectif / par safari.
     

Nagzira

Renseignements sur Nagzira:

Le parc a 2 portes : Pitazari et Umarjhari .

Heures d’ouverture :
Oct – Nov : 06H00 – 10H00 / 15H00 – 18H00
Dec – Fev : 06H30 – 10H30 / 14H30 – 18H00
Mars – Juin : 06H00 – 10H00 / 15H30 – 18H30

  • Le parc est fermé pendant la fête d’Holi  et en cas de pluie hors de la période de mousson.
  • Le parc est fermé du 1er Juillet au 15 Octobre.
  • Il n’y a pas des safaris dans l’après-midi les Mardi
  • Nous vous proposons la configuration qui s’agit de maximum de 4 personnes dans un Jeep. (En plus il y a le chauffeur et le guide naturaliste)
  • Frais supplémentaire pour les appareils photos avec les objectifs plus de 200mm. Environ 6€ par objectif / par safari.
  • Possibilité de faire une excursion pour visiter Navegaon pour observation des oiseaux (avec supplément).