À Malte, on peut tout faire !

PAR VINCENT ANSEL

«

Fauchés comme des étudiants (que nous ne sommes plus !) et contraints de partir en haute saison, moi et mes amis avons cherché une destination qui pouvait correspondre aux critères de chacun : le soleil, la mer, de jolis paysages et de belles visites à faire. Et donc, tout ça à un prix abordable !

C’est en creusant un peu sur Internet que nous sommes tombés sur Malte, une petite île européenne méconnue située au sud de la Sicile. Et elle s’est avérée être un véritable coup de cœur !

Partir entre amis, c’est bien mais satisfaire tout le monde c’est parfois compliqué ! Se prélasser au soleil, s’enrichir d’une nouvelle culture, randonner à la découverte de jolis paysages, boire un verre dans des bars branchés… Bref, il en fallait pour tous les goûts… Et à Malte, on peut tout faire !

Vous donner envie d’aller à Malte ? Facile ! Oubliez la réputation festive de l’île ! Cela ne représente qu’un quartier de Paceville (au nord de la capitale La Valette). Malte est une île magnifique (qui en compte trois en réalité : Malte, Gozo et Comino) et est dotée d’un véritable patrimoine culturel. Il y fait chaud, très chaud (plus de 30°C d’avril à novembre), les touristes sont peu nombreux l’été (nous y sommes allé en juillet), la vie y est paisible et beaucoup de choses sont à voir !

Je peux vous parler de notre premier jour au marché aux poissons de Marsaxlokk, petit village de pêcheurs situé au sud de l’île. Il y règne une ambiance sereine et on peut y admirer les barques dont la proue est ornée d’un œil d’Osiris dessiné par les pêcheurs pour éloigner les mauvais esprits (vestige de la culture arabe ayant bercé l’île pendant plus de 200 ans).

Vous voulez en apprendre plus sur l’île et son histoire ?
On prend le ferry direction Gozo et Victoria plus précisément, la plus grande ville de l’île. La citadelle avec ses fortifications, son musée et sa cathédrale nous a permis d’admirer une vue imprenable sur la campagne environnante ! Sans oublier les ruines des temples de Ggantija (classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO) !

Un peu de farniente ?
Toujours à Gozo, Ramla Bay et son sable orangé, presque rouge est une plage des plus belles plages de l’île. Les plages de sable sont assez rares sur Malte ou Gozo, et elles sont généralement profondes, caillouteuses et rocheuses. Et comme je ne sais pas nager… Ramla Bay tombait à point nommé pour ma seule et unique baignade du séjour !

Et si on marchait un peu ?
Nous avons entrepris une randonnée le long du littoral sud jusqu’à Blue Grotto (les vagues de la Méditerranée ont creusé dans les falaises une série de grottes que l’on a visité en bateau). Pour la petite anecdote, des agents de police nous ont dépannés en eau (près de 5 heures sous un soleil de plomb!) en voyant notre déshydratation avancée !

Je pourrais aussi vous parler de Saint Peter’s pool, cette magnifique piscine naturelle à l’eau turquoise entourée par des rochers, des magnifiques catacombes (rafraîchissantes) de Mdina, de Popeye Village, de l’ile de Comino avec Blue Lagoon (que nous avons seulement aperçu… Une bonne raison d’y retourner!)… Mais j’espère déjà vous avoir donné envie de découvrir l’île par vous-même !