Géographie, faune et flore

Carte d’identité du Cap-Vert

Nom : République du Cap-Vert
Superficie : 4 033 km2
Archipel : 10 îles dont 9 habitées, situées entre 570 km et 900 km du Sénégal
Population : 538 000 habitants
Densité : 130 hab./km2
Capitale : Praia, sur l’île de Santiago
Nature du régime : République
Chef de l’Etat : Jorge Carlos Fonseca
Langue officielle : Portugais
Monnaie : Escudo capverdien (CVE)
Religion : Catholiques romains (93 %), évangélistes (7 %)
Chômage : 25 % (estimation)
PNB : 3 028 US$ par habitant (2008)
Ressources principales : Services, tourisme, pêche, agriculture 

Paysages

Le Cap-Vert tient son nom du cap sénégalais dit « cap Vert », mais 50 % de sa superficie est constituée de terres arides. L’archipel est composé de deux groupes d’îles, les Iles-au-Vent et les Iles-sous-le-Vent, soumis à un climat tropical sec et une sécheresse persistante malgré l’alternance d’une saison sèche dominée par les alizés (de novembre à juin) et d’une saison des pluies (relatives) dite « mousson atlantique » (de juillet à octobre). L’harmattan, le vent du désert, souffle parfois de décembre à avril. Ce climat peu favorable est compensé par l’attrait balnéaire d’îles telles que Sal, Maio et Boa Vista, pourvues de magnifiques plages. Les îles montagneuses, comme Santo Antão, São Nicolau et Fogo, plus arrosées, offrent des paysages grandioses accueillant une végétation tropicale sporadique. 

Faune et flore

D’après les estimations, le Cap-Vert abriterait environ 800 espèces végétales. Une centaine reste endémique, tel le « tarrefe » qui sert de toponyme à de nombreux villages (Tarrafal). Les îles sèches accueillent palmiers dattiers, agaves et cocotiers. En altitude poussent des essences spécifiques de l’écosystème de la Macaronésie (Açores, Madère, Canaries), tel l’emblématique dragonnier sur l’île de São Nicolau. A Santo Antão, on observe des mimosas géants, des pins et des espèces exotiques.
Le reboisement reste une priorité dans cette zone prédésertique. La faune terrestre du Cap-Vert se résume à une petite colonie de singes grivets. A part les ânes sauvages, on n’y rencontre aucun mammifère. La faune avicole comprend une centaine d’espèces. Les reptiles se réduisent à quelques spécimens de lézards. Une riche faune marine combine des espèces tropicales, atlantiques et méditerranéennes car la température de l’eau est clémente (entre 22 °C et 26 °C). Le Cap-Vert est idéal pour la plongée et la pêche sportive :thons, requins de tous types, carangues, mérous, pagres, wahoos et surtout marlins.

Lire la suite du guide