Discographie

Cesaria Evora 
Le succès international de « la diva aux pieds nus », dite « La Cize », son surnom local, a œuvré pour la reconnaissance de « son petit pays ». L’ambassadrice culturelle du Cap-Vert a révélé un art populaire à la fois authentique et sophistiqué, un mélange original de latinité et d’africanité qui a séduit les Européens et les Américains. Cesaria, confrontée sa vie durant au spleen, aux brimades, à la misère, a chassé ses démons en vivant un conte de fées. Devenue riche et prodigue, elle a pu aider son peuple en permettant à un vivier d’artistes de talent de profiter de sa notoriété et d’accéder ainsi à la reconnaissance.

Teofilo Chantre 
Le plus français des artistes capverdiens, chanteur et parolier, a produit deux bijoux : Di Alma et Roda Tempo, avec son compère accordéoniste Jacques Fourniret et des musiciens capverdiens. Douceur intimiste avec des touches « jazzy » (BMG / Lusafrica).

Boy Ge Mendes 
L’un des pionniers de la fusion. Le Cap-Vert revisité avec des rythmes lancinants et des ambiances prenantes. Une musique d’une grande subtilité et d’une rare élégance. Deux perles : Lagoa et Noite de Morabeza (BMG).

Mariana Ramos 
Une voix chaude et profonde pour une musique traditionnelle avec des apports plus jazz. Plus chaleureux, son dernier CD, Bibia (Le Petit Pays).

Tito Paris 
Un grain de voix remarquable pour un musicien rompu à la scène. Un beau CD : Live in Lisbon at Club B. Leza (Lusafrica).

Lura 
Dernière révélation capverdienne, Lura est dotée d’un joli timbre de voix et d’un sacré sens du swing. Sa musique mêle les styles africains de Santiago et des compositions plus intimistes dans un style maîtrisé : Di korpu ku alma (RCA / Lusafrica).

Finaçon 
Un grand groupe précurseur de l’électrification des rythmes traditionnels tels que le funana. Deux grands chanteurs : les frères Nha Reinalda. Idéal pour danser : Kel ki ta da…ta da (Sonovox).

Os Tubaroes 
Un autre groupe historique. Porton D’nos Ilha (Mélodie).

Bau 
Un grand instrumentiste très sollicité, joueur de guitare, de cavaquinho et violoniste. Son CD, Jailza(Mélodie), est un modèle de grâce nostalgique et de fraîcheur.

Gabiela Mendes 
Une nouvelle et belle voix. De très beaux arrangements avec « la crème » des musiciens capverdiens. Sa première œuvre : Tradição (Nocturne).

Nuit du Cap-Vert au Zénith 
Un enregistrement live avec une pléiade de stars. Un beau moment (Lusafrica).

Lire la suite du guide