Récit de voyage au Venezuela

il y a 1 an par Valérie S.
Merida, Venezuela © David Mark

Flashback sur un voyage au long cours, trois mois à parcourir le Venezuela avec mes parents, mes soeurs et… notre petit chien ! L'arrivée à Caracas, la peur au ventre, groupés, cherchant un hôtel sans savoir parler espagnol, j’en ai encore des frissons. La découverte de Macuto, près des ranchitos (bidonvilles), les regards des venezueliens, leurs sourires, leur accueil chaleureux, leur musique, nous ont peu à peu détendus.

Puis c’est le départ en bus vers Cumana, avec des péripéties comme la crevaison d’un pneu et une avalanche de terre qui s’est déversée sur la route, ce qui nous a bien retardés. Heureusement, l’ambiance dans le bus bondé nous a permis de passer de bons moments !

Notre première excursion au parc national de Mochima m’avait enchantée. Après un trajet en jeep, nous louons une lancha (barque) pour rejoindre la plage « las maritas ». Plage magnifique, sable blanc et fin, eau turquoise transparente, palmiers et cocotiers, le cadre idéal pour passer une journée à se baigner, bronzer et déguster « des jugo de naranja » (jus d’orange pressé frais).

Nous avons ensuite découvert deux autres endroits fabuleux : la plage de Santa Fe et Carupano. La route menant à Santa Fe est jalonnée de petites échoppes mais aussi peuplée d’enfants, assis sur un seau en plein soleil, vendant des mangues, goyaves, empanadas, arepas, tostones et cachapas.

Playa Colorada, Santa Fe, Sucre, Venezuela © Gianfranco Cardogna
Playa Colorada, Santa Fe, Sucre, Venezuela © Gianfranco Cardogna

Arrivés à la Playa Colorada (en raison de la couleur rose-orangé du sable) de Santa Fe, nous dégustons pour la première fois des noix de coco fraîches, ouvertes à la machette par un habitant  très heureux de nous faire découvrir sa technique !

Plusieurs semaines à faire les cours du CNED le matin, baignade l’aprés midi, rencontres étonnantes et chaleureuses, comme cette famille vénézuélienne modeste qui nous avait invités à une fête chez eux. Il y avait beaucoup de musique, la plupart sachant jouer d’un instrument, et le peu qu’il y avait à manger, c’était pour nous l’offrir ! les larmes me montaient souvent aux yeux devant tant de générosité !

Aprés un mois à Cumana, nous reprenons le bus pour aller à Barquisimeto. Encore un trajet mouvementé, avec 14h de route au lieu de 10h prévu ! Rajoutez notre petit chien qui aboyait sur un coq de combat qui voyageait derrière nous, et un pot d’échappement défectueux qui nous renvoyait la fumée dans le bus, c’est épuisés et tout noirs que nous arrivons dans un petit appartement loué à un habitant que nous avons connu à Cumana !

Au beau milieu d’un immeuble, mes sœurs et moi avons vite fait de nous faire des amis qui nous apprennent l’espagnol, bien sûr, mais aussi l’humilité, la générosité et la joie de vivre chaque instant pleinement.

Plage, Cumana, Sucre, Venezuela © Bid Cuidades Sostenibles
Plage, Cumana, Sucre, Venezuela © Bid Cuidades Sostenibles

Le zoo de Barquisimeto, le marché de Cabudare, les cours de salsa dans la cour de l’immeuble, le parc Yacambu (grande forêt tropicale), le joli petit village de Quibor et la découverte du Cuatro (petite guitare typique) rythmaient nos journées.

Nous avons continué notre périple vers Tucacas où nous avons découvert les plus belles plages (à mon sens !) du pays. Avec ses multiples petites îles envahies d’ibis rouges, ses poissons multicolores et ses habitants hospitaliers, nous y avons passé les meilleurs moments du voyage.

Pour finir notre parcours, nous avons découvert la cordillères des Andes, à Mérida exactement. Au milieu des montagnes cette fois ci, nous avons arpentés le parc « Chorros de Milla », avec ses cascades gigantesques. Puis la visite de Jaji, un petit village perdu dans les Andes, entièrement restauré dans le style colonial.

Trois mois sont déjà passés, le retour en france s'annonce, les larmes aux yeux…C’était il y a 17 ans, j’avais 18 ans, et je ne remercierais jamais assez mes parents de m’avoir emmenée découvrir ce beau pays et rencontré ses habitants si accueillants, et surtout de m’avoir donné, en plus de mes cours par correspondance, une belle leçon de vie !

Découvrez le Venezuela

Photo de couverture : Merida, Venezuela - Image par David Mark de Pixabay

Partager l'article sur vos réseaux !