La Sicile, l’île du Soleil comme on l’appelle parfois, d’abord colonisée par les Phéniciens puis les Grecs, joyau de la mer du milieu gouverné par les Princes Tyrans, puis tombée sous la domination romaine, avant d’être successivement envahie par les Germains, l’Empire Byzantin ou les Musulmans, est depuis toujours l’objet de toutes les convoitises.

Une destination touristique de premier plan

Plus vaste territoire d’Italie, elle bénéficie avec ses terres volcaniques et son ensoleillement exceptionnel des conditions idéales pour une agriculture florissante, qui font de la plus grande île de la Méditerranée un important producteur de fruits et légumes en Italie, en plus d’être une destination touristique de premier choix.

Les gourmets, les amateurs de plages paradisiaques et les passionnés d’archéologie et d’architecture y trouveront chacun leur compte, tant cette région du monde généreuse et chargée d’histoire a à offrir.

Se rendre en Sicile et revoir Syracuse

Biviere - Syracuse

Biviere – Syracuse © Pietro ColumbaCC BY-NC-SA 2.0

Le vol direct aller-retour pour Palerme ou Catane (sud-est) coûte une centaine d’euros si on s’y prend un peu en avance, et permet d’attaquer cette splendide partie de la Sicile accueillant notamment la célèbre ville de Syracuse, avec son “Domo” bardé de colonnes grecques vertigineuses issu de plusieurs époques architecturales, son extraordinaire marché aux poissons, où l’on peut facilement trouver une table pour se restaurer parmi les étals.

Vous l’aurez compris : Syracuse est une ville très agréable pour se promener, mais aussi particulièrement intéressante pour Ortigie, fantastique site archéologique de la vieille ville.

Quand on quitte Syracuse, direction Noto, on se retrouve face à une grandiose citée baroque, qui à la suite du tremblement de terre de 1783 a été reconstruite intégralement en style baroque, avec ses palais, ses églises, ses dômes : un véritable choc esthétique.

Raguse, la féérique

Raguse, Sicile, Italie

Raguse, Sicile, Italie © g.gregoriniCC BY-NC-SA 2.0

Comme destination suivante, une bonne idée est de se rendre à Raguse en passant par Modica, la ville du chocolat… Ne pas oublier de visiter l’impressionnante grotte de Chiafura à Scicli. Raguse est féerique : tout comme pour Syracuse, cela vaut le coup de s’y arrêter plusieurs jours : on enchaîne les visites de somptueux palais baroques, tous plus beaux les uns que les autres, des petites places pittoresques où l’on s’attarde pour déguster de délicieuses glaces – à l’italienne, évidemment !

On y savoure traditionnellement un verre de vin blanc, particulièrement excellent en Sicile, que l’on retrouve pour accompagner ses repas dans les trattorias, petits restaurants typiques à la gastronomie raffinée. On n’oubliera pas de passer à la plage Marina de Ragusa pas loin de Noto, plus à l’est, qui possède une sublime réserve d’oiseaux (flamants roses et autres échassiers), au bord d’une mer sauvage et majestueuse, ainsi que des agriturismo (anciennes fermes transformées pour l’accueil des touristes : confortables et bon marché).

Autres plages qui valent le détour : les plages de Parco Calavonga et de Donna Lucata ou encore celle de Cava d’Aliga.

Une gastronomie raffinée

Etna, Sicile, Italie

Etna, Sicile, Italie © marco_pozzoCC BY-NC-SA 2.0

La gastronomie sicilienne vaut vraiment le détour : salades de poulpe, spaghettis alla norma, et des centaines d’autres variétés de pâtes qui ne laisseront pas les papilles du voyageur indifférentes. Le poisson est excellent quoique dispendieux pour les petits budgets.

À essayer absolument : les poissons marinés de Catane. Parmi les autres spécialités les plus fameuses, on compte également d’exquises glaces et granite au citron, mais aussi la fameuse Cassate sicilienne, des spécialités de focaccia, sorte de pain à base de pâte à pizza, déclinées sous toutes sortes de forme.

Parmi les lieux incontournables, il y a bien sûr les trois principaux volcans de Sicile que sont l’Etna, Strómboli et Vulcano, qui font aussi partie intégrante des fameuses îles Eoliennes (dont Vulcano, Lipari et Salina sont les plus connues), sur la plupart desquelles aucune voiture ne circule.

La Sicile est définitivement un lieu de prédilection pour la détente, les amoureux de la culture et les passionnés d’archéologie.

Envie d’en lire plus sur la Sicile ? Lisez notre guide de voyage Sicile.