Fredensborg. Slottet © Guillaume Baviere

Fredensborg. Slottet © Guillaume Baviere

Velkommen !

Le plus méridional des pays scandinaves est aussi le plus petit. On traverse du nord au sud la presqu’île du Jutland en quatre heures seulement, et le Sealand en moins de la moitié. Ses nombreuses îles et le charme de ses paysages se découvrent au rythme des contes et des légendes populaires. La douceur de vivre et la qualité des infrastructures de transport font du royaume de Danemark le cadre privilégié de promenades à pied, à cheval ou en vélo, et une destination de rêve pour les enfants.

La culture ancestrale du Danemark se retrouve dans le paysage où les traces du passé sont omniprésentes. Des tombeaux vikings de Vejle ou de Lindholm Høje aux fjords de Roskilde ou de Mariager, on se laisse emporter par la magie des lieux, et les mystères qu’ils détiennent se révèlent au visiteur attentif. On s’étonne souvent de la simplicité des monuments ou des lieux historiques, dépourvus de barrières et de murs d’enceinte. En effet ici, l’histoire se suffit à elle-même. Elle est mise en scène, dans les villages vikings reconstitués de Ribe, de Fyrkat, ou encore à Lejre, où la vie du VIIIe siècle se donne à voir et à toucher, mais on la conserve rarement sous verre. Les épisodes dramatiques des incendies de Copenhague ont laissé les pittoresques combles à pignon des brændehuse et les boulets de canons des bombardements anglais qui sont encore encastrés dans les façades.
Ainsi, le fonctionnalisme et la sobriété de l’architecture comme du design danois reflètent-ils de façon très éloquente la mentalité de ce peuple, qui semble se jouer des contraintes en réunissant avec simplicité l’utile et l’agréable. L’accueil qu’on réserve à l’étranger est généralement chaleureux et simple, et les gens serviables et souriants. Les Danois sont un peuple fier et respectueux de ses traditions, qui symbolisent son fort sentiment d’appartenance au royaume le plus ancien d’Europe.

Lire la suite du guide