Tangka.com : Découvrir le monde et partir

Contactez-nous au 01 45 65 91 92

1 - Présentation du Portugal


Bem-vindo !

Praça da Liberdade © Leandro's World Tour

Aussi petit qu’il soit, le Portugal concentre, sur 80 000 km2 aux confins de l’Europe occidentale, de multiples visages. Les cinq régions qui le forment sont autant de pays marqués par des paysages, une culture, une gastronomie et un climat qui leur sont propres. Les vignobles du Nord snobent les plages torrides de l’Algarve, les plaines à blé de l’Alentejo rêvent de la vallée du Tage, et la Beira Baixa trouve le moyen de se distinguer de la Beira Alta, sa jumelle du nord.

Indifférente à tous ces antagonismes, l’identité portugaise se nourrit de chacun de ces caractères régionaux, se forgeant, dans l’Europe du XXIe siècle, une personnalité riche et une place de plus en plus affirmée. Le succès de l’Exposition universelle, organisée en 1998 sur le thème de l’océan, puis l’organisation de la coupe d’Europe de football en 2004, ont réveillé le pays tout entier. Tourné depuis toujours vers le large, le Portugal s’est repris à rêver des grandeurs passées, de l’influence qu’il eut sur le monde. Le pont Vasco da Gama, le pavillon des Océans, les innombrables rues, places et avenues dédiées aux grands navigateurs, ne trompent personne. Sans doute est-ce ce souvenir du passé glorieux qui entraîne le Portugal en avant, toutes voiles dehors.
Mais, si la volonté de la nation tend vers un épanouissement hors de ses frontières, sa vocation d’aujourd’hui se consolide plutôt, malgré elle, sur son propre terrain. Longtemps boudé par le tourisme, qui se contentait d’attirer les visiteurs vers sa côte ensoleillée du Sud, le Portugal se dévoile aujourd’hui, au gré de ses envies. Le bon élève de l’Europe a su développer ses infrastructures si vite que l’on s’y reconnaît à peine. Les voyageurs y vont de plus en plus nombreux, attirés par la richesse culturelle de ce petit pays qui concentre autant de sites d’art et d’histoire, confortés dans leur choix par l’extrême gentillesse d’un peuple fier et rude, franc et aimable. Et qui apprécie autant la bonne cuisine que les vins, qu’il élève dans ses vallées humides...

Chapitre suivant