Tangka.com : Découvrir le monde et partir

Contactez-nous au 01 45 65 91 92

1 - Présentation du Japon


Irasshaimase !

The Art of Preserving One's Own Culture and Heritage © Chi King

A l’extrême est de l’Asie, détaché de tout, se trouve un archipel aux mille visages. Derrière Tokyo et Osaka, deux mégapoles vitrines de la puissance économique et technologique japonaise, se cachent des villes et villages aux traditions centenaires. Des temples shinto aux monastères zen, en passant par les châteaux des samouraïs, l’époque médiévale recèle de nombreux trésors toujours visibles. De cette époque où les Japonais vivaient coupés du reste du monde sont nées des pratiques artistiques encore bien vivantes : la calligraphie, l’art floral, la cérémonie du thé ou le port du kimono… qui sont bien plus qu’un mode de vie ancestral. Le Japon en a fait un art de vivre, entre tradition et modernité.

La Seconde Guerre mondiale a plongé le pays dans le doute et la misère. Les bombardements américains ont détruit la plupart des grandes villes. Comment imaginer qu’il y a un demi-siècle à peine les Japonais étaient en proie à la famine ? A force de travail, ils ont reconstruit leur pays de manière spectaculaire. Ce « miracle économique » a élevé l’archipel au rang de deuxième puissance économique mondiale. Mais, après la croissance, vint l’heure de la récession. Le Dragon japonais connaît des années difficiles liées à la crise économique des années 1990 à 2000. Une nouvelle fois, il a remonté la pente. Son mode de vie s’exporte : le cinéma, les mangas, les dessins animés ou la folie du téléphone portable. Le Japon a développé une culture qui, selon certains, fait concurrence à celle des Etats-Unis, du moins sur le continent asiatique. Mais c’est aussi un pays de contrastes : cerisiers en fleurs et centres industriels, marchés aux poissons et distributeurs automatiques, kimonos et costumes cravates. A bord du shinkasen, le train à grande vitesse japonais, on file à toute allure de Tokyo aux plages du Sud en traversant des paysages de rizières avec, toujours, le mont Fuji en toile de fond. Un chapelet d’îles entoure ce pays, dont l’archipel d’Okinawa avec ses plages de sable blanc et sa barrière de corail. Le Japon fascine toujours autant les visiteurs et reste plus que jamais le pays emblématique de cet Extrême-Orient qui étonne.

Chapitre suivant